Johan

Qui est Johan HOFMANS ?

Johan HOFMANSNé le 23 novembre 1955 à Schiedam aux Pays-Bas
Formation : Ingénieur agricole ATE, BEES 1, BFEE3
Premier instructeur Monty Roberts en France (15 dans le monde)
Agréé opérateur éthologie par la FFE (ETH006.2005.675100)

johan_valentinNé en 1955 aux Pays Bas, Johan Hofmans fait ses premiers pas en équitation dans un petit club hollandais où les chevaux, rétifs ou jeunes, sont revendus dès qu’ils sont aptes au travail sous la selle, dès qu’ils ont fait leurs preuves en CSO ou en dressage. L’apprentissage est difficile pour Johan mais après quelques années, il intègre l’équipe de saut d’obstacle et de carrousel sous la houlette du chef de la Police Montée de Rotterdam.
En parallèle, il effectue des études d’ingénieur agricole à Dortrecht et est diplômé en 1980.

carousselEn 1984, il quitte les Pays Bas. L’agriculture classique ne lui convient pas, l’équitation en compétition non plus : il ne veut pas entendre d’exploitation des animaux. Il se tourne alors vers le tourisme équestre, d’abord attelé puis monté. Il part en Ardèche pour reprendre une entreprise équestre.

L’association est infructueuse. Il entreprend de rentrer aux Pays Bas. L’écurie est alors liquidée et Johan prend en charge la vente des Fjords du centre. Richard Gerst, président de l’Association Française des Eleveurs de Poneys Fjord le convainc alors de s’installer en Alsace et de monter une activité de tourisme équestre avec des Fjords.
A Obersteinbach, la municipalité encourage l’installation des jeunes et loue à Johan un terrain et un logement communal. Il y a tout a faire : apprendre la langue, construire une écurie, trouver des terrains, constituer une clientèle, passer des diplômes sportifs français… Une écurie ouverte et fonctionnelle est construite. Dès le printemps, en partenariat avec l’association française du Poney Fjord et la MJC du coin, il débourre des jeunes chevaux et organise des promenades et randonnées. Il passe tout d’abord son brevet d’Accompagnateur de Tourisme Equestre, puis en 1990 son diplôme d’état BEES 1° en équitation.

johan_hofmansSa ferme équestre, il la conçoit conforme à son rêve de départ : pas d’exploitation des animaux. Il continue de se former par les lectures (il est fasciné par Jean Yves Bonnet), les stages au Musée Vivant du Cheval à Chantilly par exemple, les rencontres. Son but est de toujours mieux connaître les chevaux : leur mode de vie, leur physiologie, leur psychologie, apprendre leurs modes d’apprentissage.

Il étudie alors tout ce qui concerne l’éthologie, de l’analyse comportementale scientifique des chevaux aux méthodes et philosophies des grands maîtres : Monty Roberts bien sûr, mais aussi Pat Parrelli, Haempfling, Ray Hunt, Tom Dorance, John Lyons et Carolyn Resnick… C’est l’approche de Monty Roberts dans son absolue sincérité et l’absence de violence et de contraintes sur les chevaux qui séduit Johan. C’est une véritable révélation philosophique pour lui. Il décide alors de le rencontrer et d’entamer un apprentissage poussé. Monty accepte de le recevoir à titre expérimental, et c’est concluant. En 2004 Monty lui propose de devenir Instructeur.

Courrier de Monty à l’égard de Johan : 

avec_montyTo whom it may concern,
It is a pleasure for me to announce that Johan Hofmans has achieved the status of Monty Robert’s Instructor. Mr. Hofmans is, at this point, the only certified Monty Roberts Instructor in France.

While we have had students from France take part in our introductory courses offered here at Flag Is Up Farms in California, Mr. Hofmans is the only French-based horseman to have succesfully completed all of the prerequisites and achieved Instructor Status.

We wish to publicly support him in his quest to enable the people of France to access the methods of non-violent horsemanship to create a better world for horses and people. If you wish to know further details about Monty Roberts or his representative in France, Johan Hofmans, please contact him.

Monty Roberts
20th september 2004

2008 : Entre temps, Adrien Maby a rejoint l’équipe des Monty Roberts Instructors en France.

Les commentaires sont clos.