Presse DNA – Concours en discipline TREC

Reprise de l’article des Dernières Nouvelles d’Alsace du 23/04/2014

Dimanche 6 avril, 52 cavaliers et cavalières venus du Grand Est ont confronté leur savoir-faire en équitation en participant au concours TREC (Techniques de randonnées équestres en compétition) à la Ferme Hofmans d’Obersteinbach.

C’est la jeune Florie-Anne Hofmans, médaillée de bronze lors du championnat junior en 2013, qui a organisé la rencontre de A à Z. N’étant pas encore majeure, sa maman Sylvie-Anne a présidé la manifestation.

Une équipe de 30 juges bénévoles a surveillé les différentes épreuves et un public amateur d’équitation et de familles avait fait le déplacement pour encourager les participants. Les résultats compteront pour la qualification en championnat de France avec classement en cinq niveaux. Le plus jeune cavalier inscrit n’avait que 8 ans.

Comme si elle avait fait cela toute sa vie


Les épreuves étaient au nombre de quatre, réparties sur la journée. La première concernait une randonnée d’orientation en forêt de 5 à 20 kilomètres, selon catégorie, avec un contrôle de régularité : il ne fallait pas arriver en avance, ni en retard. Bien que chaque cavalier possédât un téléphone portable pour raison de sécurité, ce dernier était mis sous scellé pour éviter toute utilisation en GPS.

La seconde épreuve notait la présentation du couple cheval/cavalier, y compris l’équipement. La troisième consistait en un parcours en terrain varié matérialisé comportant tout ce qu’on peut rencontrer en randonnée : arbre en travers du chemin, saut d’un fossé, passage à gué et obstacles divers.

La dernière note était pour une maîtrise des allures, aller le plus vite au pas et le plus lentement au galop. Au fur et à mesure, ces centaines de données ramenées par les juges étaient enregistrées dans un système informatique et transmis en temps réel à la fédération française d’équitation.

Pour la jeune Florie-Anne, c’était comme si elle avait fait cela toute sa vie, et les participants n’ont pas manqué pas de la féliciter pour cette journée bien réussie.

La remise des prix, avec quelques cris ou pleurs de bonheur, a été réalisée en présence du nouveau maire d’Obersteinbach, Gérard Nicastro, dont c’était la première sortie officielle.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.